La mission terrestre de Jésus était étoffée d’action humanitaire.

  • Il a nourri les peuples qui avait faim de pain et de poisson
  • Il a restauré dans la société ceux que plus personne ne regardait
  • Il a donné une nouvelle identité aux perdus
  • Il a guéri les malades
  • Il était au coté des laissés pour compte

     Aujourd’hui nous ne pouvons pas nous contenter d’annoncer l’évangile sans penser à l’aspect holistique. Les deux doivent aller de pair. Il ne faut pas dissocier évangélisation et engagement social. L’Évangile nous invite à prendre soin les uns des autres, à amorcer des actions vis-à-vis de la société. Il y a une responsabilité sociale qui découle de l’Évangile. Quand on va évangéliser, il y a toujours des gens qui ont besoin d’aide. Comme le pense Rubin Pohorn, sociologue et théologien  [i]« On ne peut pas aller annoncer l’Évangile à quelqu’un et rester insensible à son besoin. … À l’inverse, en partant de l’action sociale, on peut aussi aboutir à de l’évangélisation. Quand nous prêchons, il nous faut prendre en compte tous les aspects, toutes les dimensions de la vie de l’homme. Rien ne doit être négligé dans notre façon d’apporter l’Évangile aux gens ou de vivre l’Évangile avec les autres. Il faut le faire avec les moyens que nous avons. Ces moyens sont à la fois spirituels mais ce sont aussi les moyens que Dieu met à notre disposition. »

Le département humanitaire a la responsabilité de prendre en compte tous les aspects sociaux dans nos missions tant interne qu’externe. Il doit principalement s’attaquer :

  • Aux besoins des personnes victimes de violences sexuelles
  • Aux handicapés et aux prisonniers
  • Aux orphelins et aux veuves
  • Aux malades et aux pauvres
  • Aux refugiés

La Bible dit dans Matthieu 25:35-45

« 35 Car j'ai eu faim, et vous m'avez donné à manger; j'ai eu soif, et vous m'avez donné à boire; j'étais étranger, et vous m'avez recueilli; 

36 J'étais nu, et vous m'avez vêtu; j'étais malade, et vous m'avez visité; j'étais en prison, et vous êtes venus me voir. 

37 Alors les justes lui répondront: Seigneur, quand est-ce que nous t'avons vu avoir faim, et que nous t'avons donné à manger; ou avoir soif, et que nous t'avons donné à boire? 

38 Et quand est-ce que nous t'avons vu étranger, et que nous t'avons recueilli; ou nu, et que nous t'avons vêtu? 

39 Ou quand est-ce que nous t'avons vu malade ou en prison, et que nous sommes venus te voir? 

40 Et le Roi, répondant, leur dira: Je vous le dis en vérité, en tant que vous avez fait ces choses à l'un de ces plus petits de mes frères, vous me les avez faites à moi-même. 

41 Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits, et allez au feu éternel, préparé au diable et à ses anges; 

42 Car j'ai eu faim, et vous ne m'avez pas donné à manger; j'ai eu soif, et vous ne m'avez pas donné à boire; 

43 J'étais étranger, et vous ne m'avez pas recueilli; j'étais nu, et vous ne m'avez pas vêtu; j'étais malade et en prison, et vous ne m'avez pas visité. 

44 Ils répondront aussi: Seigneur, quand est-ce que nous t'avons vu avoir faim, ou soif, ou être étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et que nous ne t'avons point assisté? 

45 Et il leur répondra: Je vous dis en vérité, qu'en tant que vous n'avez pas fait ces choses à l'un de ces plus petits, vous ne me les avez pas faites à moi-même ».

Pour être membre de ce département, il faut :

  • Être spirituellement mature

[i] Rubin Pohor est sociologue et théologien. Il dirige actuellement le Département de Développement Holistique (DDH) de la Faculté de Théologie Évangélique de l’Alliance Chrétienne (FATEAC) à Abidjan.

Télécharger livres et supports

Size: 1.32 MB
Hits : 51
Size: 1.31 MB
Hits : 50
Une étude détaillée de Romains 1 à 8 =du péché vers la justification par la foi =du premier Adam vers le second Adam =de la loi vers la grâce en Jésus-Christ et la vie dans l'Esprit Derek Prince
Size: 1.14 MB
Hits : 40

Contacts MSF

  • Yaoundé, Cameroun
  • ( +237) 675 06 18 77 - ( +237) 695 59 77 78

« Gagner les âmes à Christ, leur établir dans leur foi, faire d’eux des collaborateurs dans la moisson, renforcer les capacités des églises locales dans l’encadrement et porter l’espoir dans les cœurs qui ont perdu toute espérance »

Projet d'application

Un defi pour nous
Creer une application de discipolat

Top
We use cookies to improve our website. By continuing to use this website, you are giving consent to cookies being used. More details…